COVID-19 : La gestion sociale des agences

Covid-19 - La gestion sociale des agences (mise à jour le 14 janvier 2021)

Couvre- feu : Les attestations dérogatoires

En raison du couvre-feu imposé sur tout le territoire, pensez aux attestations dérogatoires en cas de dépassement de ses horaires.


Attestation de déplacement dérogatoire pour les salariés :

Attestation de déplacement dérogatoire pour les agents :
Pour rappel, tous les établissements autorisés à ouvrir, tels les agences, ne peuvent plus accueillir de public après le couvre-feu.

Le chômage partiel

Le chômage partiel est déconseillé pour le moment. Si vous avez fait une demande de chômage partiel pour le 1er confinement, toute nouvelle demande doit comporter des engagements en termes de préservation de l'emploi. 


Protocole national

Le protocole impose le télétravail pour les postes qui le permettent. Cette obligation est à nuancer du fait de la possiblité pour les agences générales d'être ouvertes au public . Pour plus d'information sur ce point voir la note gestion sociale. Le port du masque est réaffirmé dans tous les lieux collectifs clos sans possibilté d'y déroger. 
Accéder au protocole national actualisé au 6 janvier 2021.

Personnes vulnérables

À compter du 1er septembre, le certificat d'isolement permet aux personnes vulnérables d'être placées en chômage partiel. Il n'est plus fonctionnel pour les personnes vivant avec des personnes vulnérables. Elles peuvent également être placées en télétravail, ou travailler sur site avec une surveillance renforcée. Dans ce dernier cas, l'employeur doit leur adresser des masques chirurgicaux .

Les médecins du travail sont habilités à établir ces certificats d'isolement pour personnes vulnérables.

Retrouvez la liste des personnes considérées comme vulnérables dans lde décret "Personnes vulnérables" en colonne centrale.




Les autres précisions du Protocole national

♦ Une distance physique d’au moins un mètre doit être respectée entre les différents salariés. Les gestes barrières doivent être respectés. Il est recommandé d’aérer les espaces de travail et d’accueil du public, si cela est possible, toutes les 3 heures pendant 15 minutes. Le port de gants est fortement déconseillé.

♦ Un référent Covid-19 est désigné dans chaque entreprise. Dans les entreprises de moins de 10 salariés, il peut être le dirigeant. Il s’assure de la mise en œuvre des mesures définies et de l’information des salariés. Son identité et sa mission sont communiquées à l’ensemble du personnel, notamment par e-mail.

Accéder au protocole national actualisé au 6 janvier 2021.

Subvention pour aider les TPE-PME à prévenir le COVID-19 au travail

Pour aider les entreprises de moins de 50 salariés et les travailleurs indépendants à prévenir la transmission du COVID-19 au travail, l’Assurance Maladie – Risques professionnels propose la subvention « Prévention COVID ». Si vous avez investi depuis le 14 mars ou comptez investir dans des équipements de protection, bénéficiez d’une subvention allant jusqu’à 50 % de votre investissement.

Plus d'informations sur ce lien.


 
coronavirus covid 19, Coronavirus