Retour sur le Congrès agéa Bourgogne Franche Comté

29/11/2018 : Le Palais des Congrès de Beaune fut, pour une journée, le théâtre d'interventions aussi riches que diversifiées. En une journée, et à travers les interventions successives, furent en effet abordés de très nombreux thèmes relatifs au domaine l'assurance.
De prime abord, Patrick Evrard, président d’agéa, est monté sur scène aux côtés de Caroline Debouvry, présidente de la région Bourgogne – Franche Comté, et de Christian Reydet, président du syndicat d’agents généraux d’Allianz, Mag3. Les trois présidents ont démontré une nouvelle fois leurs convergences quant à la réflexion menée en commun pour redéfinir le métier d’agent général d’assurance. Tous trois se sont accordés sur le travail à effectuer sur les rapports économiques entres compagnies et agents, notamment en valorisant la rentabilité de ces derniers. Ils ont notamment vanté la technicité, la proximité et le rôle social de l’agent général, que ce soit dans la gestion des sinistres ou des risques professionnels. « Le réseau d’agents généraux est le réseau le plus puissant en France » a déclaré Patrick Evrard au cours de son intervention.


Une table ronde avec le Sénateur du Doubs Martial Bourquin a conclu la matinée. Aux côtés Patrick Evrard et Caroline Bouvry, il est revenu sur la loi sur la libéralisation de l’assurance emprunteur, entrée en vigueur il y a un an. Avant la décision du CCSF, il a appuyé l’importance pour l’emprunteur d’avoir une date certaine pour l’échéance annuelle du contrat d’assurance emprunteur, avant d’annoncer que celle-ci correspondrait à la date de signature du contrat. Ainsi a-t-il, avec Patrick Evrard, soutenu la nécessité de procédures de déliaison pour redonner au client sa liberté de choix.

Par la suite, ils ont abordé le sujet de la revitalisation des centres villes. Selon lui, qui fut Maire de la ville d’Audaincourt, les projets d’extension des grandes surfaces devront être étudiés au regard de emplois détruits. Un constat qui l’a conduit à appeler à une fiscalité spéciale dans les centres villes.


L’après-midi a débuté par une nouvelle table ronde sur la RGPD, réunissant Jérôme Spéroni, juriste mandat et intermédiation d’agéa, et les experts de la société d’audit informatique Descis et du cabinet d’avocats Isaac. Les intervenants ont pu répondre aux nombreuses interrogations des agents présents sur le règlement entré cette année en application. Le Congrès s’est terminé par une présentation d’un module de sensibilisation aux obligations de l’agent général.

Après avoir été organisée au Hameau du Fromage à Cléron en 2017, cette édition organisée dans la ville des Hospices s’est avérée riche en échanges et en informations pour les agents généraux de la région.
Actualités
Le Palais des Congrès de Beaune fut, pour une journée, le théâtre d'interventions aussi riches que diversifiées. En une journée, et à travers les interventions successives, furent en effet abordés de très nombreux thèmes relatifs au domaine assurantiel., Le Palais des Congrès de Beaune fut, pour une journée, le théâtre d'interventions aussi riches que diversifiées. En une journée, et à travers les interventions successives, furent en effet abordés de très nombreux thèmes relatifs au domaine assurantiel.