Baisse cotisations RCO

04/12/2017 : Retrouvez la lettre de Patrick Evrard, président d'agéa à propos de la baisse des cotisations au RCO CAVAMAC
 Chers amis, chers confrères,
 
Il y a encore 15 ans, bien peu auraient parié sur la survie de notre régime de retraite complémentaire, le RCO, victime d'une démographie par trop défavorable. Et pourtant, les efforts consentis, année après année, par les agents généraux, avec notamment un taux d'appel élevé, ont permis de stabiliser et de pérenniser notre régime.
 
Au regard de la bonne santé du régime et en application du protocole « Régimes complémentaires de prévoyance et de retraite des agents généraux d'assurances », la FFA (Fédération Française de l'Assurance) a décidé de supprimer l'abondement complémentaire de 0,70% accordé de façon temporaire afin de sécuriser le régime.
 
Pour autant, la CAVAMAC a demandé à son autorité de tutelle d'abaisser le taux d'appel de la cotisation RCO de 142,9 % à 129,5 % pour la période 2018-2023, ce qu'elle a accepté.
 
De ce fait, la cotisation effective à la charge des agents généraux baissera de 2,7 % à compter du 1er janvier 2018.
 
Je tiens à cette occasion à remercier les instances de la CAVAMAC pour leur gestion rigoureuse et exemplaire de notre régime. Elles ont su prendre des décisions courageuses et adaptées, tout en maintenant un dialogue constructif avec agéa.
 
Les bonnes nouvelles étant suffisamment rares pour être soulignées, je tiens également à rappeler la baisse de 5,9 % du taux contractuel de cotisation de PRAGA 100 pour les actifs à compter du 1er janvier prochain, ce qui porte la réduction de la cotisation à 39 % depuis 2012.
 
Mais au-delà de ces bons chiffres, nous devons avant tout retenir qu'il n'y a pas de fatalité quand notre profession sait se mobiliser, quand elle prend les décisions nécessaires pour assurer son avenir et son dynamisme.
 
Patrick EVRARD
Actualités
Baisse cotisation RCO, Baisse cotisation RCO