Modernisation de la classification des emplois

02/10/2019 : Soucieux de renforcer l'attractivité des métiers de la branche et de mettre à la disposition des employeurs et des salariés une classification modernisée et la plus pédagogique possible, les partenaires sociaux ont acté par avenant du 25 juin 2019 la révision de la classification des emplois. Cet avenant sera applicable à compter du 1er janvier 2020.
Dans le tableau ci-dessous, voici les 5 métiers qui ont été retenus comme représentatifs de l’ensemble des emplois rencontrés dans la profession :


Ce qu'il faut en retenir :

Nouvelles dénominations des métiers : elles sont conseillées mais ne comportent pas un caractère obligatoire. Les employeurs sont donc encouragés à utiliser les nouvelles dénominations à compter des embauches faites à partir du 1er janvier 2020.
Pas de modification des critères classants : ils sont rendus plus pédagogiques mais le contenu ne change pas. Par conséquent le niveau de classification des postes ne change pas.
Création d’un niveau Vbis pour faciliter l’accès au statut cadre, mais aucune automaticité.

• Les 7 niveaux de classification sont répartis au sein de deux statuts suivants :
Employés : de la classe 1 à la classe 5
Cadre : de la classe 5bis à la classe 6

Actualités
Soucieuse de renforcer l'attractivité des métiers de la branche et de mettre à la disposition des employeurs et des salariés une classification modernisée et la plus pédagogique possible, les partenaires sociaux ont acté par avenant du 25 juin 2019 la révision de la classification des emplois. Cet avenant sera applicable à compter du 1er janvier 2020. , Soucieuse de renforcer l'attractivité des métiers de la branche et de mettre à la disposition des employeurs et des salariés une classification modernisée et la plus pédagogique possible, les partenaires sociaux ont acté par avenant du 25 juin 2019 la révision de la classification des emplois. Cet avenant sera applicable à compter du 1er janvier 2020.